CH Alès : RASSEMBLEMENT DU 15 mars 2013

, par udfo30

RASSEMBLEMENT DU 15 mars 2013

Tout d’abord, le syndicat FO tenait à signaler que la Direction venait de bloquer sans préavis la boite mail du syndicat ainsi que la boite mail personnelle de certains représentants syndicaux. Ainsi depuis plusieurs jours, le syndicat FO est totalement mis à l’écart par la Direction.

Cette suspension de l’outil de communication est un acte dictatorial qui démontre la volonté ferme de faire taire le syndicat FO sans doute trop proche des agents en souffrance.

Revenons à présent, sur ce qui nous rassemble aujourd’hui :
Depuis plusieurs semaines, les représentants Force Ouvrière sont mobilisés contre la remise en cause des RTT et de certains acquis sociaux comme les NBI et les primes des TSH.

Après avoir participé aux réunions de travail demandées par la Direction, le syndicat FO est déçu de constater une volonté ferme de non négociation de la part de la Direction.

Lors de la dernière réunion, le Directeur a demandé aux syndicats d’organiser des groupes de travail sur le temps de travail avec les agents des différents corps de métiers, en commençant par les Administratifs et les secrétariats médicaux.

FO n’est pas d’accord pour négocier et inciter les agents à changer eux-mêmes leurs temps de travail. FO ne sera pas le syndicat qui négociera la perte des RTT et fera ainsi le « sale boulot » à la place de la Direction.

Quel est le but de la Direction ?
- Grignoter par tous les moyens des jours de RTT et contraindre les agents à travailler plus sans les payer pour autant, en leur supprimant ou imposant leurs jours de RTT pour s’affranchir des repos réglementaires
- Continuer les réorganisations de services dans un cadre de plus en plus contraint de réduction des effectifs et restructurer les services au mépris de la santé des agents.

Pour ce qui concerne les NBI et primes, le syndicat FO a interpelé à maintes reprises la Direction en lui demandant de ne pas revenir sur les accords accordés à une certaine époque ?

Le syndicat Force ouvrière est très inquiet de l’arrivée prochaine à l’hôpital, d’une société d’AUDIT envoyée soit disant par l’ARS et qui sera chargée d’étudier les organisations de travail de tous les services. FO a donc demandé à la Direction d’être tenue régulièrement tenu au courant des différents travaux réalisés par cette société d’AUDIT et que ceux-ci soient exposés au CHSCT

Pour FO, il n’y a que le personnel lui-même qui puisse parler de son travail avec justesse et précision.

L’organisation du travail est nécessaire et doit être constamment réajustée pour tenir compte de tous les changements, mais il faut que cela se fasse en partant du travail réel et des conditions dans lesquelles il est accompli, tout en tenant compte des propositions des agents concernés.

La réduction du temps de travail et son aménagement, notamment à travers l’amélioration de l’organisation du travail, doivent constituer un progrès social pour l’ensemble des agents, femmes et hommes, en améliorant leurs conditions de vie professionnelle.

Syndicat FO du Centre Hospitalier d’Alès : ☎ 33.06 ou 39.69