Créer un syndicat libre, indépendant et déterminé dans votre entreprise...

, par udfo30

...est la solution pour défendre efficacement vos intérêts. L’union départementale des syndicats FO du Gard vous apportera toute l’aide nécessaire pour créer votre syndicat FO dans votre entreprise.

Vous aurez accès au service juridique de l’UD ainsi qu’à celui de votre fédération. Vous aurez droit aux formations syndicales organisées à l’union départementale à Nîmes. En quelques jours (dès le dépôt des statuts effectué en Mairie) vous passerez du statut de salarié isolé à celui de salarié organisé qui défend ses droits. En quelques mois vous maitriserez votre convention collective, vous saurez comment obtenir de votre employeur son application.


"Tu ne crois pas qu’on va se faire mal voir si on se syndique ?" Chaque syndiqué a un jour entendu cette question, ou se l’est posée lui-même.
Jusqu’à présent vous n’étiez pas syndiqué, est-ce que cela vous a épargné ? Non, bien sûr.
Les non-syndiqués ont-ils plus de chance de garder leur emploi ? Non, pas plus que n’importe qui.
Votre employeur vous respectera-t-il plus si vous n’êtes pas syndiqué ?
...
Bien sûr que non ! Les salariés les plus respectés dans l’entreprise sont les salariés syndiqués, organisés pour se défendre, pour défendre leurs droits.

L’union départementale, nos syndicats, avec tous les adhérents FO vous accueilleront parmi nous. Avec nous vous serez plus fort, mieux informés et entourés de l’assistance juridique dont vous pourriez avoir besoin. Cette démarche simple et indispensable pour améliorer vos conditions de travail vous permettra de créer le rapport de force nécessaire au respect de vos droits.
Pour cela, l’union départementale vous accompagnera dans chacune des étapes nécessaires à la création de votre syndicat.
Dépôt des statuts en Mairie, bureau, conseil syndical, formation syndicale n’auront (presque) plus de secret pour vous.
Pour le code du travail et les procédures au conseil des prud’hommes, là bien sûr, ça sera notre service juridique qui procédera suivant vos besoins.

"Oui, mais moi je veux être libre".
La liberté n’est pas l’isolement. A Force ouvrière c’est vous qui décidez de ce que vous faites ou pas, ce sont les adhérents lors des assemblées générales qui déterminent les positions et les revendications de votre syndicat. A Force ouvrière vous restez libre et indépendant. N’attendez plus, rejoignez les salariés syndiqués à FO qui comme vous se sont trouvés dans l’obligation de s’organiser dans un syndicat libre et indépendant pour défendre leurs droits.
Nous vous souhaitons la bienvenue.

Pour créer votre syndicat vous devez rassembler autour de vous un groupe de salariés suffisamment important pour assurer un rapport de force favorable à votre syndicat dans votre entreprise. Vous pouvez créer un syndicat quel que soit la taille de votre entreprise (il n’y a pas de limite, les salariés d’entreprise de moins de dix salariés peuvent constituer un syndicat).
Il vous faudra trouver des volontaires pour chacun des postes suivant :
- un secrétaire ;
- un secrétaire adjoint ;
- un trésorier ;
- un trésorier adjoint ;
- un archiviste-documentaliste ;
- un collecteur ;
- (des membres actifs).
A partir de ce moment, prenez rendez-vous avec le secrétaire général de l’UD [1] pour constituer légalement votre syndicat.

La création des syndicats est autorisée en France depuis le 21 mars 1884, date à laquelle la loi Waldeck-Rousseau, du nom du ministre de l’intérieur, a été voté. Elle a abrogé la loi Le Chapelier.
La loi Le Chapelier du 14 juin 1791, est une loi interdisant les rassemblements paysans et d’ouvriers et le compagnonnage. Elle interdisait les grèves, les syndicats et les mutuelles.

- Pourquoi choisir FO ?

Notes

[1|tél. 04 66 36 67 67|