EVS/AVS : mais que fait l’IA ?

, par udfo30

Le 10 juin, l’union départementale a demandé une nouvelle audience en préfecture pour, d’une part connaitre les suites données aux dossiers des EVS et AVS déposés le 27 mai, et défendre d’autres dossiers déposés au syndicat FO d’autre part.

La préfecture nous a informé qu’elle avait transmis les dossiers à l’IA pour les traiter. Que l’IA n’avait, pour le moment, pas communiqué d’information sur ces dossiers.
Consciente que l’échéance arrive à grand pas (30 juin), la préfecture relance (18 juin) l’IA pour obtenir des informations. Les nouveaux dossiers déposés le 18 juin à la préfecture seraient également transmis à l’IA.

L’union départementale et son syndicat, le SNUDI-FO, défendent auprès de la préfecture du Gard les AVS/EVS pour que ceux-ci voient leur contrat de travail reconduit. Il n’est pas acceptable de mettre 6 à 700 personnes (dans le Gard) au chômage le 30 juin.

Nous engageons les EVS/AVS à se rapprocher de leur syndicat, à communiquer leur dossier au syndicat FO.