Grève générale ? ou essoufflement organisé...

, par udfo30

Non, le samedi 13 juin 2009 n’est pas une grève générale. Ce n’est même pas une journée de grève.
Il suffit de lire le communiqué commun des confédérations pour s’en rendre compte. Nul part il n’est question de grève. De plus, si l’idée de la grève (même une seule journée) avait été acceptée par les confédérations, ce n’est pas la date du 13, un samedi, qui aurait été retenue, mais plutôt un jour travaillé, donc en semaine.
Il n’empêche, que la satisfaction des revendications ne passera QUE par la grève. A-t-on déjà vu un gouvernement céder grâce à des rassemblements ou à des manifestations le week-end ? D’ailleurs, entre nous, reconnaissons que les manifestations organisées le samedi, le dimanche ou le soir après le travail n’ont jamais rassemblées les foules. Normal. Si ce n’est pas en journée, il n’y a pas Grève, et s’il n’y a pas Grève, les salariés savent bien que ni le gouvernement ni le MEDEF n’auront à satisfaire les revendications, puisqu’il n’y a pas de rapport de force dans ce cas là.
Pour FO, pas de doute, les salariés sont près à s’investir dans des mouvements francs et massifs, à la condition d’avoir des perspectives sérieuses.

Aussi, l’union départementale FO du Gard soutient sa confédération qui appelle les autres organisations syndicales à rejoindre la proposition de FO pour un appel commun à une journée de grève franche et massive dans tous les secteurs.