Le SNETAA dénonce les journées saute-moutons et appelle à la grève le 15 juin.

, par udfo30

Syndicat national de l’enseignement technique action autonome (SNETAA)

CONGRES NATIONAL DU SNETAA-eiL : Le plus beau depuis 25 ans !

Paris, le mardi 25 mai 2010

Le SNETAA-eiL s’est réuni en Congrès National – qui se tient tous les trois ans – à BUSSANG du 17 au 21 mai 2010. Il réunissait 250 délégués venus de toute la France Métropolitaine mais aussi de tout l’Outre-Mer.

Il s’inscrivait dans un contexte aux enjeux fondamentaux : crise économique et financière mondiale, crise européenne, crise du système libéral-capitaliste, crise sur fonds de réformes sociales régressives en France, crise de l’Ecole mais aussi crise interne sur fonds de rénovation professionnelle et de recomposition syndicale.

Les congressistes, après des débats riches, fructueux et intenses (61 interventions, 12h de débat en tribune), dans leur immense majorité ont fait corps pour un SNETAA fort, unifié et revendicatif. Ils ont voté le rapport d’activité national (92%), le rapport financier national (91%), ont donné quitus au Trésorier National après le rapport des commissaires aux comptes (79% POUR).

Dans le cadre de la recomposition syndicale qui fait suite aux accords de Bercy sur le dialogue social (loi votée à l’Assemblée Nationale le 27 avril 2010), le Secrétaire Général de la Confédération FO, Jean-Claude MAILLY, est venu débattre avec tous les congressistes du SNETAA-eiL.

Après un discours fort, les congressistes du SNETAA l’ont ovationné voyant dans un éventuel rapprochement avec FO, le maintien des valeurs fondamentales du SNETAA : laïcité, totale indépendance à l’égard des partis politiques, autonomie des mandats et respect de la charte d’Amiens.

Le SNETAA-eiL a voulu se donner une position claire quant au combat à mener pour la défense de nos retraites et pensions sur une plateforme précise, contre les grèves « saute-moutons », contre ceux qui ont signé la réforme en 2003. C’est pourquoi le SNETAA-eiL appelle à la grève interprofessionnelle « publique-privée » et à la manifestation nationale le 15 juin 2010.

Le SNETAA s’organise pour que les centaines de professeurs venus de province, puissent venir défiler à Paris le 15 juin.

A des majorités qui reflètent la volonté déterminée de faire corps, le SNETAA-eiL a adopté des mandats après avoir travaillé en 17 commissions (voir annexe). D’autre part, le SNETAA-eiL a apporté son soutien et sa solidarité aux syndicats grecs qui subissent une rigueur sans précédent.

Les congressistes ont décidé de se retrouver avec la détermination qui leur est chère, à Paris, dans la manifestation du 15 juin pour défendre nos pensions.

Avec toutes nos forces pour assurer l’avenir du SNETAA !

Source : http://www.snetaa.org/crbst_116.html