Logo Force Ouvrière
Confédération Générale du Travail Force Ouvrière
141, avenue du Maine - 75680 PARIS CEDEX 14
Tél.: 01 40 52 82 00 - Fax.: 01 40 52 82 02
Union Départementale FO 30 - Gard

Bourse du Travail
5 rue Bridaine
30000 - Nîmes
Tél. : 04 66 36 67 67
Fax : 09 57 39 65 08


secretariat@fo30.org
afoc@fo30.org (association des consommateurs)
Twitter : @ForceOuvriere30


  • Contactez-nous
  • Syndiquez-vous
  • Espace Militants








Imprimer Envoyer
Manifestations 9 avril 2016 Discours FO #OnVautMieuxQueCa #LoiTravailNonMerci
Word - 66 ko
Appel inter-UD

RETRAIT DU PROJET DE LOI CONTRE LE CODE DU TRAVAIL ! MANIFESTATIONS DEPARTEMENTALES

Les Unions Départementales de la CGT, de la CGT-FO, de la FSU, de SOLIDAIRES du Gard constatent que, avec plus d’un million de manifestants le 31 mars dans tout le pays, dont plus de 15 000 dans le Gard, avec les débrayages ce jour là dans des dizaines de milliers d’entreprises et de sites administratifs, avec plus de 71 % de citoyens qui demandent le retrait du projet de loi Travail, le gouvernement a fait le choix d’en poursuivre la présentation. Nos organisations, déterminées à faire échec à ce projet, sont donc amenées à poursuivre la mobilisation des salariés du département.

Ce projet de loi n’est ni amendable, ni négociable de par sa philosophie même qui est l’ inversion de la hiérarchie des normes, faisant de l’accord d’entreprise la base du droit du travail, avec toutes les conséquences qui en découlent en matière de rémunérations, de temps de travail, de facilité de licenciements et de remise en question des conquêtes collectives obtenues en 150 ans de progrès social...

Ce texte organiserait une régression généralisée des droits, créerait un dumping social entre les salariés des entreprises d’un même territoire et d’une même branche et aggraverait les inégalités entre les salariés. C’est tout simplement la destruction du Code du Travail !

Pour les jeunes générations, le signal donné par ce projet de loi est l’accroissement des inégalités, de la précarité et de la pauvreté.

C’est pourquoi les Unions Départementales CGT, CGT-FO, FSU et Solidaires du Gard en exigent le retrait.

Elles appellent tous les salariés actifs, privés d’emplois, retraités et jeunes du Gard à poursuivre et amplifier avec elles la mobilisation pour obtenir le retrait du projet de loi Travail par les manifestations et la grève interprofessionnelle, ouvrant la voie à la conquête de nouveaux droits sociaux.

Pour cela, mobilisons-nous le

SAMEDI 9 AVRIL à 10 h 30

TOUS AUX RASSEMBLEMENTS-MANIFESTATIONS

- Alès : Place Henri Barbusse
- Bagnols : devant la Poste
- Nîmes : Place du Taureau (bas du Jean-Jaurès) pour aller à la Préfecture
- Le Vigan : devant la Mairie

POUR EXIGER LE RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL ET L’OBTENTION DE DROITS NOUVEAUX


DISCOURS DE L’UD FO du GARD le SAMEDI 9 AVRIL 2016

Chers amis, chers camarades,

Nous voilà à nouveau réunis encore une fois – c’est la troisième depuis le 9 mars – pour exprimer dans la grève et la manifestation notre exigence du retrait du projet de loi Travail.

En quelque sorte, nous sommes la partie visible de l’iceberg.

Car, à bien y réfléchir, quand 71 % de la population affirme dans un sondage qu’elle souhaite le retrait de cette loi,
- quand dans les usines, les services, les commerces, les administrations, les familles mêmes, des discussions passionnées sont menées entre salariés pour chercher comment obtenir ce retrait,
- quand dans les lycées et les facultés la jeune génération mène la même discussion,

alors nous pouvons en conclure que nous, ici présents, sommes l’expression d’un immense mouvement social auquel, comme il se doit, nos organisations syndicales FO, CGT, Solidaires, FSU, UNEF, UNL et FIDL, unies sur l’exigence du retrait, donnent corps.

Elles y donnent corps tout simplement parce qu’elles ont été constituées pour cela. Et c’est cela qui les rend indispensables pour toute la population laborieuse, n’en déplaise à M. Gattaz, à M. Valls, à M. Macron ou à M. Berger.

Ce sont nos organisations syndicales qui ont la charge de nous conduire à la victoire, et nous devons les y aider, quels que soient nos engagements respectifs, qui sont divers comme sont diverses nos sensibilités, nos approches et nos conditions de salariés.

Alors, au soir de cette troisième mobilisation pour le retrait de la loi Travail, préparons dans nos usines, nos services, nos commerces, nos administrations, nos lycées, nos facultés la nouvelle journée de grève interprofessionnelle du 28 avril prochain avec tout l’allant dont nous sommes capables, en mettant à la discussion de nos réunions, de nos assemblées générales la question de la reconduction de la grève si le gouvernement ne nous entend pas.

Car à faire plusieurs journées de grèves, il vaut mieux les faire qui s’enchaînent plutôt que séparées par une ou plusieurs semaines.

C’est comme ça que nous bloquerons le pays si le gouvernement nous y contraint. C’est comme cela qu’il sera bien obligé de reculer en retirant son projet de loi.

RETRAIT ! TOUS UNIS POUR LE RETRAIT ! GREVE INTERPROFESSIONNELLE POUR LE RETRAIT !

PREPARONS LA GREVE POUR LE 28 AVRIL !

METTONS A LA DISCUSSION SA RECONDUCTION !

Word - 27.5 ko
Discours


  • Digg
  • Del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • Technorati
  • Live
  • MySpace
  • Scoopeo
  • Wikio
  • Furl
  • Blogmarks
  • Reddit
  • Mister wong
  • Viadeo


Totale de visites pour cet article : 790

Union Départementale FO 30 - Gard

Bourse du Travail
5 rue Bridaine
30000 - Nîmes
Tél. : 04 66 36 67 67
Fax : 09 57 39 65 08

secretariat@fo30.org
afoc@fo30.org (association des consommateurs)
Twitter : @ForceOuvriere30