SNCF : les syndicats CFE-CGC, CFTC et FO s’unissent

, par udfo30

CFE-CGC, CFTC et FO s’unissent contre la position commune.

Représentativité syndicale
SNCF : les syndicats CFE-CGC, CFTC et FO s’unissent pour redevenir représentatifs

Les syndicats CFE-CGC, CFTC et FO ont officialisé leur partenariat en vue de dépasser le seuil de 10 % des voix aux prochaines élections professionnelles de 2011 à la SNCF.

Un « protocole d’accord en vue d’un partenariat pour les élections professionnelles de 2011 ».
C’est le document que doivent signer, ce 18 janvier, les syndicats CFTC, FO et CFE-CGC de la SNCF. Objectif : se rassembler pour espérer dépasser le seuil fatidique des 10 %, synonyme, depuis la loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale, de passeport pour la représentativité dans les entreprises.

Des élections fatales
Les dernières élections professionnelles à la SNCF, en mars 2009, avaient en effet été fatales pour ces trois formations qui n’avaient pas réussi à atteindre la barre des 10 %, laissant le champ libre à la CGT, à la CFDT (alliée à la Fgaac), à l’Unsa et à Sud Rail. « Les trois organisations syndicales pèsent près de 14 % à la SNCF. 14 % des cheminots sont donc exclus de toute négociation dans l’entreprise », observe Éric Falempin de FO.

Rétablir le pluralisme syndical
Ce partenariat a été décidé en octobre dernier, lors d’une réunion organisée par les dirigeants de la Fédération FO des cheminots, du Syndicat National de la CFE-CGC et des responsables nationaux de la CFTC de la branche. « L’ambition est de rétablir le pluralisme syndical au sein de la SNCF et d’offrir aux cheminots une alternative à la politique menée de concert par les syndicats CGT, Unsa, CFDT, Sud-Rail. Les Fédérations FO, CFE-CGC, CFTC (…) refusent d’être écartées des négociations nationales par une loi scélérate issue de la position commune CGT–CFDT–MEDEF », expliquaient alors les trois syndicats dans un communiqué.

Respect des identités

Selon Éric Falempin (FO), l’accord prévoit « un report des voix en faveur de FO ». Il sera complété par « des accords électoraux » entre les trois organisations. Le protocole prévoit « le respect intégral de l’identité et de l’idéologie des trois organisations syndicales signataires, la préservation de leurs modes de fonctionnement et des orientations définies par leurs assemblées générales ou congrès respectifs ». Une commission a été instituée pour « faire respecter les dispositions » adoptées par le protocole.

J-F. R. http://www.wk-ce.fr/actualites/detail/22642/sncf-les-syndicats-cfe-cgc-cftc-et-fo-s-unissent-pour-redevenir-representatifs.html